Let’s go: Escapade gourmande à La Maison de La Vache qui rit dans le Jura

La nouvelle Maison de La Vache qui rit est véritablement un lieu à partager, un lieu de rencontre dans un dialogue sans cesse réintérrogé entre patrimoine historique, scientifique, création contemporaine et démarches participatives. Joyeuse, conviviale, impertinente, synonyme de plaisir gustatif lié à nos souvenirs d’enfance, la plus célèbre des vaches, qui rit depuis près de cent ans, méritait d’avoir une maison à la hauteur de sa réputation.Créée en 2009 à l’initiative de Catherine Sauvin, petite fille de Léon Bel, et de Bernard Hanet, La Maison de La Vache qui rit est bâtie sur le site même où est née la marque en 1921, à Lons-le-Saunier, au cœur du Jura. Elle s’offre aujourd’hui une nouvelle jeunesse.

© Cyrus Cornut

A l’image d’une promenade, la visite se veut apaisante, surprenante, délirante, instructive. Elle dévoile de nouvelles thématiques (histoire, fabrication, métiers, nutrition, développement durable, le partage, la rencontre avec les populations, la découverte des produits Bel) et pousse à sortir un peu de son rythme habituel.

© Cyrus Cornut

Adresse: 25 rue Richebourg

39000 Lons-le-Saunier

© Cyrus Cornut

© Cyrus Cornut

Par Maxime Druez

Retrouvez aussi sur Universtyle:
Les bonnes adresses d’Alia Chergui à Paris
Idée déco: Le kokedama, une sphère de vie japonaise
On a testé: Les soins Institut Karité Paris

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Catégories : DÉFILÉS

Les commentaires sont clos.