Le rendez-vous mode avec Ana Ruiz, créatrice de la marque Glowyth

Rencontre avec Ana Ruiz, créatrice de la marque de vêtements haut de gamme Glowyth

Slideshow4

Peux-tu me parler de ton parcours professionnel?

J’ai commencé en 2005 une formation de graphiste pendant 4 ans puis en 2011 une formation pour devenir créatrice où j’ai notamment appris le dessin de mode, le patronage et les étapes techniques pour faire un vêtement de A à Z. J’ai été diplômé en 2013. C’est pendant cette formation que j’ai commencé à créer ma marque Glowyth et je suis partie à Paris pour la développer.

D’où vient le nom ta marque?

C’est un nom un peu abstrait qui a une signification. Ca veut dire « Glow with you » donc « brille avec toi », car je veux sortir ce qui a de meilleur chez les femmes, qu’elles se sentent belles et qu’elles soient misent en valeur.

12138311_10205699310505927_7060445891795612697_o-683x1024

Ana Ruiz

Quels sont pour toi, les 3 points importants quand on veut créer sa propre marque?

Je pense qu’il faut être extrêmement patient, motivé et courageux. Il faut aussi être prêt à faire beaucoup de sacrifices. Avoir une formation solide est indispensable, pour connaitre la mode sur tous les points et savoir diriger une équipe par la suite.

Parle nous de ta dernière collection

C’est une collection que j’ai présenté en octobre dernier puis pour un défilé de mode bénéfique il y a pas longtemps. Cette collection de haute couture est inspirée à la fois du bien et du mal, du ciel et de l’enfer. Elle montre le coté pure et obscure de l’univers. Il y a un créateur qui m’a beaucoup inspiré pour cette collection, c’est Alexander Mcqueen. J’ai essayé de reproduire un peu son univers hors du commun dans ma collection.

Slideshow5

Quelles sont tes inspirations?

J’aime beaucoup m’inspirer de l’art surréaliste mais aussi de la renaissance. J’adore puiser des idées dans le temps et les moderniser avec des techniques nouvelles pour donner un coté à la fois ancien et moderne à mes vêtements. C’est ce qui fait la signature de ma marque.

On connait ta passion pour les chihuahuas, as-tu déjà pensé à faire des vêtements pour chien?

Oui effectivement j’ai 2 chihuahuas ici à Paris avec moi et j’ai déjà fait des vêtements pour eux dans 2 collections. Pour le prêt-à-porter j’avais fait un prototype d’un petit pull en plusieurs tailles et pour ma collection d’art j’avais fait une reprise de Dali avec un pull orné d’une rose façonnée sur le vêtement. Je pense développer par la suite une ligne de vêtements pour petits chiens.

Sur la dernière Fashion Week automne-hiver 2016-2017, est qu’il y a une collection qui a attiré ton attention?

J’ai beaucoup aimé le défilé de Tony Ward, c’était une collection magnifique dévoilée dans une église. La collection de Dany Atrache était aussi sublime, il fait de très belles choses.

Quels sont tes projets?

Des projets j’en ai beaucoup, il y a des choses qui sont entrain de se mettre en place mais je ne peux pas en parler encore. Dans les mois qui suivent, je vais exposer ma dernière collection dans une boutique privée sur les Champs-Elysées où sont vendues des oeuvres d’art. Je vais aussi dessiner des robes pour une marque d’excellence française, je ne dis pas qui c’est, vous verrez ça très prochainement.

_MG_8959-2

Propos recueillis par Maxime Druez

Retrouvez aussi sur Universtyle:
IUNX: Les parfums signés Olivia Gicobetti
Detox Deligh: Une autre façon de prendre soin de son corps

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Catégories : INTERVIEWS

Les commentaires sont clos.